Sally Folk

Sally Folk

Sally Folk est une auteure-compositrice et interprète autodidacte qui œuvre sur la scène artistique québécoise depuis quelques années. Des rencontres marquantes lui permettent de s’entourer de collaborateurs de confiance. Découverte par Marc Déry, elle trouve ainsi de précieux complices en lui et son acolyte Michel Dagenais, réalisateur et compositeur de renom (Jean Leloup, Daniel Bélanger, Maxime Landry, Marc Déry).

Reconnue pour son caractère indomptable, Sally Folk a su développer un univers musical unique, feutré et envoûtant où elle fait preuve de profondeur, d’une attitude détachée et d’une bonne dose d’humour et d’enthousiasme. Elle représente ainsi la femme moderne dans toute sa splendeur avec une fougue rafraîchissante.

Après avoir fait ses tous premiers pas en 2009 à la populaire émission Belle et Bum, c’est en juillet 2010 que Sally Folk séduit le public québécois lors de la 31e édition du Festival international de jazz de Montréal, sur la grande scène Rio Tinto Alcan, devant plus de 10 000 spectateurs. Elle profite de ses premières vitrines pour présenter son premier ouvrage dans la langue de Sheakespeare : Sally&Me, qui encore aujourd’hui, fait partie des secrets trop bien gardés de l’artiste.

En juin 2013, Sally Folk lance un premier extrait radio francophone : Heureux infidèles. À travers cette pièce, elle se projette dans une relation conjugale particulière, souvent tabou, encore aujourd’hui puisque ne prenant pas appui sur les standards proposés par la société. La chanson se hisse d’ailleurs au #1 des palmarès radio pendant plusieurs semaines et le vidéoclip connaît un grand succès sur le web.

À travers sa carrière musicale, Sally Folk s’implique aussi dans plusieurs causes qui lui tiennent à cœur, notamment celles qui touchent les enfants et la santé mentale comme le Phare Enfants et Familles, la Fondation Douglas, Bell cause pour la cause et la Fondation de l’Hôpital Sainte-Justine.