Geneviève Leclerc

Geneviève Leclerc

L’artiste nourrit en fait une véritable passion pour le chant depuis sa plus tendre enfance. Interprète de talent, elle a obtenu son tout premier rôle dans une comédie musicale à l’âge de seulement 13 ans! Motivée et courageuse, elle se présente aux auditions de l’Artishow (un organisme de l’Outaouais visant à l’apprentissage du chant et du théâtre musical). Convaincante, elle décroche un rôle dans la toute première production de l’association :  Les enfants de Don Quichotte. Dès lors, elle en est convaincue : c’est sur scène et en musique qu’elle souhaite faire sa vie! Après le secondaire, elle est acceptée en théâtre musical au Collège Lionel-Groulx avant de joindre l’ESTHEM, l’école de Robert Marien.

À l’issue de ces formations, elle se forge ses premières expériences sur les scènes de bateaux de croisière, un peu partout à travers le monde. Une aventure qui dura sept ans et qui fut riche d’enseignement et de souvenirs. Rentrée « au port » pour ne plus vivre aussi éloignée de ses proches, elle parcourt néanmoins les routes canadiennes et américaines dans les « caravanes » de nombreuses comédies musicales, notamment Guys and Dollsou Les Misérables. Mais la maison et les siens demeurent loin. Geneviève poursuit un nouveau rêve : une carrière de chanteuse certes, mais chez elle, au Québec !

Elle se lance alors dans l’aventure de La Voix en 2016. Aux Auditions à l’aveugle, elle charme les quatre coachs (Marc Dupré, Ariane Moffatt, Pierre Lapointe et Éric Lapointe). Elle vient d’interpréter Big Spender, un titre de la comédie musicale Sweet Charity, avec talent et conviction et c’est à Marc Dupré qu’elle confie alors son destin.

Son parcours dans le concours de chant télévisé lui a permis de séduire des millions de téléspectateurs. Son interprétation sentie de Une histoire d’amour– qui se retrouve d’ailleurs sur l’album double La Voix IV, certifié platine – en quart de finale la qualifie, avec brio, pour l’étape des demi-finales. Elle interprète alors Je suis malade qui restera un des temps fort de cette 4esaison.

L’après-La Voix est une succession de nouvelles opportunités qui contribuent à ancrer encore davantage Geneviève dans le cœur des Québécois… et même bien au-delà des frontières de notre province.

EN RUSSIE AVEC L’IMMENSE MICHEL LEGRAND

Tout d’abord, Marc Dupré, son coach, l’invite à monter sur la scène du Centre Bell lors de son spectacle à la mythique salle de spectacle, en juin. Quelques mois plus tard plus tard, elle l’accompagne pour 17 représentations lors de sa résidence au Capitole de Québec. À l’automne 2016, Geneviève vit une incroyable expérience dont bien des chanteurs émérites rêveraient.  Elle s’envole pour la Russie à l’invitation de nul autre que Michel Legrand. Aux côtés du maître trois fois « oscarisé », elle se présente à Moscou et Saint-Petersbourg pour interpréter les grands thèmes des mythiques Parapluies de Cherbourg avec le « crooner » international George Perris.